Dominika chez Jeannette, par Luciano Spinelli.
Une contribution de Vincenzo Susca
Quoi qu’amer à admettre, Daech a préparé les attentats de janvier et novembre 2015 avec une lucidité surprenante, en ciblant le cœur pulsant de notre culture. À bien des égards, on est en face d’un conflit asymétrique entre deux avant-gardes dont une, stricto sensu, est équipée d’armes et animée par une stratégie de pouvoir, et l’autre – qu’on a appelé « la génération Bataclan » – ne songe pas à la guerre et ne vise pas à gouverner le monde. Néanmoins, elle est là, loin d'être impuissante…
plus