Une contribution de Chloé Charliac
L’imaginaire chorégraphique, médiatisé par les corporéités dansantes, permet une lecture sur un mode sensible du monde qui nous entoure. L’observation de l’imaginaire de la barbarie dans le domaine de la danse contemporaine, ainsi que les créations de Sylvain Groud, témoignent de la manière dont une chorégraphie, grâce à l’imaginaire qu’elle développe, permet au chorégraphe d’instaurer une transmission de sens, une relation interactionnelle avec le public.
plus