Une contribution de Raphaël Josset
Parler de “technomagie” aujourd’hui c’est, d’une certaine manière, développer une version “2.0” de toute la vulgate “techno-chamanique” ayant accompagné la naissance et le déploiement planétaire de la Cyberculture américaine à partir des années 70. Celle-ci s’est depuis capillarisée dans le corps social, diluée et dissoute en culture numérique, électronique et multimédiatique de masse.
plus