Du chaos sortent des monstres mais sort aussi la puissance de la vie. Le dragon dévore le soleil.
Une contribution de Bertrand Eveno
Dans l’étrange et fascinant texte de son Livre Rouge Carl Gustav Jung raconte, à la première personne, un voyage intérieur dans les profondeurs d’une âme, une descente sinon aux enfers, du moins dans le chaos d'une psyché troublée et indécise, une exploration de ses propres désorientations et de ses tâtonnements, à la recherche de réponses qui puissent donner un sens authentique à sa vie. La vie d’un homme de quarante ans, qui se voit à un carrefour, après avoir fermement refusé d’être le docile disciple de Freud, animé du désir profond d’explorer et d’analyser la nature inexplorée de l’inconscient psychique, mais ne sachant plus trop bien où se situer, ni vers quoi diriger sa vie. Ce médecin aliéniste, inlassable chercheur culturel, amateur de mythes et d’images, va alors choisir de plonger en soi-même, et d’écrire personnellement la chronique littéraire, le journal de bord de ce voyage.
plus