Une contribution de Michel Maffesoli
"Deux jours avant sa mort. Jean (Baudrillard) tenait vraiment à ce que je vienne. Il était très faible. Je ne me souviens pas du tout de la discussion. Sinon que c’était une sorte de veillée de deuil, très joyeuse et très simple. Il avait préparé une bouteille de Porto que nous avons descendue ensemble."
plus