Une contribution de Franco Speroni, Luisa Valeriani
"Je ne sais pas si c’est barbare, mais ça me plait" est un dialogue virtuel entre deux personnages eux-mêmes virtuels : Rrose Sèlavy, l’alter ego féminin de Marcel Duchamp, qui incarne ici les raisons et les fonctions de l’avant-garde dans la société, et Cayce Pollard, la cool hunter protagoniste du roman Pattern Recognition de William Gibson, qui introduit dans le dialogue les instances investigatrices liées à son rôle de créativité maïeutique. La forme dialogique a pour but de conduire à s’interroger sur le rôle de l’art contemporain dans les processus sociaux d’un point de vue problématique, où la fonction "barbare" ne cache pas les implications contradictoires présentes dans ce que l’on appelle le système de l’art.
plus