Fong-Ming Yang. Ying-Ju Lu, février 2013.
Une contribution de Fong-Ming Yang
En hiver, un des divertissements prisé par les immigrés chinois est de consommer ensemble une fondue, repas qui consiste en un bouillon placé au centre de la table, dans lequel les convives font cuire les ingrédients préparés par l’hôte. Au delà du plaisir alimentaire, cette pratique est riche aux niveau social. D’une part, ces réunions font exister une solidarité par et à travers la nourriture, envers les immigrés solitaires. D’autre part, c’est aussi une invitation pour des amis français, ainsi peuventils goûter l'exotisme et l'ambiance conviviale d'un partage culinaire où la commensalité entre individus vivant différemment se transforme en hospitalité.
plus