Une contribution de Éric Gondard
La précarité dessine un rapport singulier à la santé, tant physique que psychique : il semble convenu que vivre à la rue implique nécessairement une mauvaise santé. Que se passe-t-il quand se télescopent l’imaginaire moderne de la médecine et la figure, trop concrète, du clochard ? Les vulnérabilités sociale et sanitaire sont-elles inséparables ?
plus