Une contribution de Ronan MacDubhghaill traduite par Cecile Ehrhart
De juillet 2010 à juillet 2011, Rónán MacDubhghaill vit à Sendai, au japon. Le 11 mars 2011, il est au centre du Tohoku DaiShinsai, le Grand Tremblement de terre de la région de Tohoku. Il participe à la recherche des disparus, place des croix noires sur les voitures où des corps ont été retrouvés, tous les jours on lui annonce les niveaux de radioactivité des zones alentours. De retour en Europe, il raconte les mécanismes de solidarité officiels et spontanés qui ont animé le japon entier.
plus