Hélène Strohl à l’anniversaire de Michel Maffesoli. Michaël V. Dandrieux (novembre 2010).
Une contribution de Hélène Strohl
Photographies de Michaël V. Dandrieux
Je dois dire que j’aime encore faire la crème anglaise, la sauce béarnaise et même la sauce béchamel à la main, dans une casserole de cuivre, en tournant avec une cuillère en bois. Parce que je n’aime pas concéder à Kchef, un robot de cuisine, la jouissance de ce moment particulier qu’est la transition du liquide au solide. La petite peur qu’on ressent à chaque fois, car c’est le moment où la mixture peut tourner, souvent avant cela l’impatience, puis la jouissance totale, quand on sent, sous la cuillère la crème se lisser, la sauce se solidifier.
plus