Une contribution de Valerie Steele
Valérie Steele, directrice et conservatrice du musée du Fashion Institute of Technology, nous livre ici son analyse du mythe du made in Italy. Au travers des questions posées par Nello Barile, elle revient sur des problématiques aussi diverses que l'authenticité, les représentations sociales et culturelles du luxe, l'importance de la formation de jeunes créateurs, ou encore les imaginaires liés au made in China, au made in France, et au made in England.
plus