Une contribution de Derrick de Kerckhove traduite par Michaël V. Dandrieux
Du village global à l'immanence du monde, McLuhan apparaît comme un visionnaire. Poète de l'électricité, de sa fulgurance et de sa rapidité, il apparaît comme l'instantané contemporain de William Blake... Hyperpertinent, il nous pousse à repenser l'humanité comme surface tactile, rappelant l'expérience de la chair décrite par Merleau-Ponty.
plus