Une contribution de Quentin « ALT 236 » Boëton
Je ne crois pas à l’existence de l’inspiration – je ne crois pas qu’on saisisse des idées qui flottent dans l’univers, attendant qu’on les révèle – mais je crois aux moments propices pour créer. Et la nuit est de ces moments. La nuit, le monde réel s’efface et se couvre d’obscurité. Le ciel noir devient comme une page blanche. On est libre de réinventer ce qui nous entoure. Le vacarme du quotidien se met en veilleuse et tous vos semblables partent se coucher. Ne restent plus que le bourdonnement de votre ordinateur ou le son de la pluie sur les vitres. Le monde n’est rien qu’à vous.
plus