Une contribution de Claudia Attimonelli
“Quand vous faites le menu” demande la Femme au Cuisinier, “comment estimez-vous le prix des plats ?”. “Je fais payer cher tout ce qui est noir. Le raisin, les olives, le cassis. Les gens adorent qu’on leur rappelle la mort. Manger de la nourriture noire, c’est comme consommer de la mort. C’est comme dire : ‘Mort, c’est moi qui te mange’. Les truffes noires coûtent le plus cher. Et le caviar. Mort et naissance. Fin et commencement”.
plus